Je souhaitais partagée avec vous un top 15 des principaux termes reliés à l’environnement dans le but de vous faire découvrir l’importance de ce phénomène, dont on parle de plus en plus. L’environnement est l’un des principaux enjeux de notre millénaire. Je considère qu’il est vraiment important (et j’insiste) que tout le monde sache les termes pour commencer à s’y intéresser.

Le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada ont écrit des publications portant sur le lexique lié à l’environnement, que j’ai trouvée particulièrement bien écrit. Je ne pouvais vraiment pas écrire mieux, je vous partage donc leurs écrits…

Pour d’autres termes que ceux présentés, vous pouvez cliquer sur les liens présentés en bas de page pour en apprendre plus sur le sujet.


1– DÉVELOPPEMENT DURABLE │ SUSTAINABLE DEVELOPMENT

«Développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.

Le développement durable s’appuie sur une vision à long terme qui prend en compte le caractère indissociable           des dimensions environnementale, sociale et économique des activités de développement.»

Schéma developpement durable


2- ÉCOLOGIE │ ECOLOGY

«C’est principalement l’ensemble des relations et des interactions que les organismes vivants entretiennent     avec leur milieu de vie.

Par ailleurs, écologie peut également faire référence au concept de protection de l’environnement.

L’écologie moderne est née d’une prise de conscience des effets (pollution, épuisement des ressources naturelles, disparition d’espèces vivantes, changements climatiques) et de l’activité de l’homme sur son environnement (industrie, transport, utilisation d’engrais, déchets industriels). Elle s’intéresse à l’homme en tant que composante de l’écosphère.»


3- ÉCOLOGIQUE │ ECOLOGICAL

«Ce qui concerne les relations que les organismes vivants.

Écologique peut également désigner le concept suivant : qui ne porte pas ou que très peu, atteinte à la nature, à l’environnement naturel.

L’adjectif écologique se dit surtout d’une chose ou d’une action ; il peut s’appliquer tant à une industrie qu’à un produit ou à une attitude humaine (achats, choix écologiques). Le synonyme vert se dit tout autant des objets et des actions que des personnes.»


4- ÉCOLOGISTE OU ÉCOLO │ ECOLOGIST

«Partisan du mouvement écologiste qui milite en faveur du respect de la nature et de sa défense contre les nuisances des sociétés industrielles.

Le terme écologiste peut également faire référence au spécialiste qui étudie les rapports des êtres vivants avec leur milieu.»


5- PARTIES PRENANTES │ STAKEHOLDER

«Individu ou groupe ayant un intérêt dans les décisions ou activités d’une organisation.
Il peut s’agir de parties prenantes internes (employés et leurs représentants) ou externes (clients, concurrents, actionnaires, fournisseurs, distributeurs, communautés locales, riverains, pouvoirs publics, financiers, banques, médias).

Un individu ou un groupe d’individus peuvent faire partie simultanément de plusieurs catégories de parties prenantes. Les domaines d’intérêt des parties prenantes peuvent concerner les aspects économiques, environnementaux et sociaux.»


6- ÉCO-RESPONSABLE │ ECO-RESPONSIBLE

«Se dit d’une personne physique ou morale, d’un comportement ou d’une activité qui tient compte de principes de respect à long terme de l’environnement physique, social et économique.

Puisqu’il découle d’une volonté humaine, le concept « responsable » ne peut pas se dire d’un produit, d’un vêtement, d’un bâtiment, etc. : on les qualifiera plutôt de durables.

L’adjectif responsable se dit de quelqu’un qui est réfléchi, qui pèse les conséquences de ses actes . Le présent concept en est très proche, mais il est orienté vers le respect des principes de développement durable.»


7- COMMERCE ÉQUITABLE │ FAIR TRADE  

«Partenariat commercial pour la mise en marché de produits à partir de principes qui s’inscrivent dans une perspective de développement durable en offrant de meilleures conditions commerciales et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs marginalisés, tout particulièrement au sud de notre planète.fair trade

Ils s’appuient sur le respect des travailleurs…

• en n’exigeant aucun travail forcé de la part des adultes et des enfants, sur une pratique de l’agriculture qui respecte l’environnement

• une gestion démocratique qui assure une juste part de profits entre les producteurs regroupés en coopérative de travail

• un commerce direct qui limite les intermédiaires

• un juste prix qui est fixé par rapport aux coûts de production

• un engagement à long terme qui favorise le crédit, dont le préfinancement de projets.»


8- EMPREINTE ÉCOLOGIQUE OU ENVIRONNEMENTALE │ ECOLOGICAL OR ENVIRONMENTAL FOOTPRINT 

«C’est la quantification de l’impact d’un individu. C’est la mesure équivalant à la superficie des terres productives et des eaux nécessaires pour répondre aux besoins liés à la consommation humaine.

On peut mesurer l’empreinte écologique d’une personne, d’une entreprise, d’un secteur d’activité, d’une ville, d’un pays. Divers facteurs sont pris en considération pour établir l’empreinte écologique, comme la consommation d’énergie, la pollution générée, l’utilisation des ressources naturelles, la production de déchets. L’unité de mesure utilisée est l’hectare global.»

Pour mesurer votre empreinte :

www.calculators.ecolife.be/fr/calculator/calculez-votre-empreinte-%C3%A9cologique?lang_select=1

Et pour voir le rapport Planète Vivante 2014 de la WWF qui mesure l’empreinte écologique de la planète :

www.wwf.be/fr/que-faisons-nous/reduire-notre-impact/rapport-planete-vivante-2014/1043#informations-clés


9- BIOLOGIQUE | ORGANIC

«L’agriculture biologique est un système de production agricole spécifique qui exclut l’usage d’engrais et de pesticides de synthèse et d’organismes génétiquement modifiés.

Le terme « bio » désigne un produit ou une denrée issue de l’agriculture biologique. Le mode de production agricole est naturel et n’utilise aucun produit chimique de synthèse, comme les pesticides, les herbicides chimiques, les fertilisants artificiels ou les hormones de croissance. On utilise des matières organiques naturelles recyclées et le principe de rotation des cultures.

 

cotonAlimentation

• fruits et légumes

• viandes

• farine

• céréales

• produits laitiers

• pâtes

• chocolat

 

Habillage et produits de la maison

• vêtements de coton, chanvre, laine, soie ou lin

• détartrants, désinfectants et détergent

 

Soin et cosmétiques

• savons

• maquillage et produits de toilette»


10- 3RV, 4RV  

«Principe qui consiste à privilégier la réduction, le réemploi, le recyclage, la valorisation et l’élimination des matières résiduelles dans une optique de gestion écologique.

Alors que la notion d’élimination des déchets  n’est pas toujours prise en compte dans la définition du concept, une autre action s’y ajoute parfois, celle de la récupération. Pour certains, le quatrième R est plutôt utilisé comme initiale de repenser la consommation.»


11- BIODÉGRABLE │ BIODEGRADABLE

«Se dit d’une substance ou d’un produit pouvant se décomposer sous l’action des organismes vivants présents dans l’environnement.»


12- ENVIRONNEMENTALISTE │ ENVIRONMENTALIST

«Personne qui défend et promeut les valeurs et les idées liées à la protection d’un environnement sain par l’aménagement et l’orientation des activités humaines et du développement social, économique et industriel.»


13- RESPONSABILITÉ SOCIALE │ SOCIAL RESPONSABILITY

«Responsabilité d’une organisation vis-à-vis les impacts de ses décisions et de ses activités sur la société et sur l’environnement, se traduisant par un comportement éthique et transparent qui contribue au développement durable, y compris à la santé et au bien-être de la société.

Par responsabilité social, on entend les mesures volontaires de l’entreprise qui prend en compte les attentes des parties prenantes,  respecte les lois en vigueur tout en étant en cohérence avec les normes internationales de comportement, qui est intégré dans l’organisation et mis en œuvre dans ses relations.»


14- GAZ À EFFET DE SERRE│ GREENHOUSE GAS

«Gaz présent dans l’atmosphère, d’origine naturelle ou anthropique, qui absorbe et renvoie les rayons infrarouges en provenance de la surface terrestre.

La concentration accrue des gaz à effet de serre dans l’atmosphère, comme les gaz visés par le Protocole de Kyoto (dioxyde de carbone, oxyde nitreux, méthane, hexafluorure de soufre, hydrofluorocarbone, hydrocarbure perfluoré), contribue au réchauffement climatique.»


15- GESTION DU CYCLE DE VIE │ LIFE CYCLE MANAGEMENT

«Mise en œuvre de la perspective du cycle de vie au sein d’une organisation, par l’utilisation de critères de décision tenant compte du cycle de vie des produits, des procédés et des services, en vue de réduire les effets négatifs environnementaux, sociaux et économiques de l’organisation.

La gestion du cycle de vie peut se faire au moyen de diverses approches du cycle de vie comme l’analyse du cycle de vie, l’analyse sociale du cycle de vie et le calcul du coût total de propriété.»

Les étapes du cycle de vie sont l’extraction des matières premières, la production, la distribution, l’utilisation et la fin de vie.


Références

Québec, Office québécois de la langue française. Vocabulaire du développement durable. Québec : Office québécois de la langue française, Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Bureau de normalisation du Québec, 2013.

www.oqlf.gouv.qc.ca/RESSOURCES/bibliotheque/dictionnaires/terminologie_deve_durable/fiches/index.html

Canada, Agence canadienne d’inspection des aliments. Le régime Bio-Canada : Un choix reconnu. Canada : Agence canadienne d’inspection des aliments, 2014.

www.inspection.gc.ca/aliments/produits-biologiques/etiquetage-et-renseignements-generaux/choix-reconnu/fra/1328082717777/1328082783032