Dans ce tutoriel, apprenez comment fabriquer une suspension pour plante en sisal très simple! Pour se faire, vous avez besoin d’une corde de votre choix comme du sisal.

Le choix de la corde utilisée pour faire une suspension pour plante est très important. Il faut de la corde assez résistante pour supporter le poids d’une plante, du cache-pot et de la terre mouillée. Si vous prenez une corde de fibre naturelle, la corde de jute est un mauvais choix car les fibres sont courtes et peu résistantes au poids. Optez plutôt pour de la corde de sisal, elle a une fibre beaucoup plus longue, ce qui la rends très résistante.

Le sisal est une fibre naturelle qui provient d’une plante qui s’appelle l’Agave et puisqu’elle est végétale, elle est renouvelable! De plus, sa production est zéro déchet car tous les parties de la plante sont utilisées, même le jus issu de sa transformation!

La suspension pour plante en sisal peut être utilisée à l’intérieur comme à l’extérieur. Selon les grandeurs de corde utilisées, la suspension convient à des pots de 4 à 6 pouces. N’essayez pas de suspendre un pot trop gros car votre crochet au plafond ne pourrait le supporter, cela pourrait tomber et vous blessez, blessé votre enfant ou votre animal de compagnie.

Voici les étapes pour fabriquer une suspension pour plante soi-même!

Bon projet!


ÉTAPES


1- Prenez les cordes pré-coupées de l’ensemble DIY ou si vous partez de zéro, coupez 3 cordes d’environ 130” chacune. Puis attachez-les ensemble au centre avec une autre corde pour tenir le tout en place pendant la fabrication.

2- Suspendez le tout sur un crochet pour commencer la fabrication.

3- Calculer environ 1” et faites un nœud avec les 2 moitiés de corde. Puis, faites un deuxième nœud.

4- Selon la plante, le pot que vous avez et la hauteur que vous voulez que le pot soit une fois accroché, choisissez la hauteur de votre premier nœud.

5- Faites 3 nœuds à la même hauteur comportant 2 cordes chaque.

6- Lorsque les 3 premiers nœuds sont faits, mesurez la moitié de la circonférence de votre pot et commencez la deuxième rangée de nœuds. La deuxième rangée de nœuds doit être à la même hauteur et les cordes doivent venir de 2 nœuds différents.

EXEMPLE : Si votre cache-pot mesure 6″, la moitié sera de 3″. Vous devez donc mesurez 3″ entre la première rangée et la seconde rangée de nœuds.

7- Refaites l’étape 6, une dernière fois.

12- Vous êtes arrivés à la fin de la fabrication de votre suspension pour plante DIY! (Yééé!!) Faites un gros nœud avec l’ensemble des cordes à environ 1″ ou 2″ de la troisième rangée de nœudS.

Voici le résultat avant d’y insérer une plante!

Il se peut que vous ayez besoin d’ajuster les nœuds car la forme des cache-pots sont tous différentes! Assurez-vous de bien serrer le nœud final, une fois vos ajustements faits car c’est sur ce nœud que la plante repose.

13- Selon vos goûts et la longueur de la corde restante après avoir fait le nœud final, vous pouvez choisir de laisser pendre le surplus ou bien le couper.

15- Insérez le rondin en dessous du cache-pot pour cacher le dessous qui parfois n’est pas très jolie!

Si vous avez achetez votre ensemble DIY au Complexe horticole Bastien, vous n’avez pas de rondin dans votre ensemble.

Vous pouvez ôter la petite corde qui relie les 3 cordes au milieu. Maintenant, vous pouvez accrocher votre suspension pour plante au plafond et en profitez!